Se documenter

En Instrumentation

Instrumentation industrielle

C'est un domaine lié au process. Il s'agit de l'ensemble des techniques de mesure industrielle et de commande.

Dans la mesure il existe des grandeurs fondamentales : la pression, la température, le niveau et le débit.

La mesure de pression revêt une importance capitale parceque en fait avec la mesure de pression différentielle, on peut mesurer le niveau et le débit.

Les capteurs sont de plus en plus intelligents et disposent d'une électronique dans la tête du capteur ce qui leur donne une appellation de capteur-transmetteur. Après avoir traité le signal, le transmetteur le conditionne et le met sous forme d'un signal conventionnel destiné à une unité de commande/d'acquisition (un régulateur, un SNCC, un API, un enregistreur par exemple). Les signaux analogiques les plus utilisés sont en courant 4-20mA.

On distingue néanmoins les signaux analogiques suivants en tension : +/-5VCC, 0-10VCC, +/-10VCC et en courant : 0-20mA, 4-20mA.

Le protocole HART est souvent superposé aux signaux 4-20mA ce qui permet d'effectuer des opérations de calibration ou de diagnostic sur les transmetteurs intelligents.

L'automaticien écrit les programmes ou les stratégies de contrôle des sorties du systèmes en fonction des signaux d'entrée. Le signal de sortie est raccordé aux actionneurs (souvent des électropositionneurs). L'instrumentiste s'intéresse aussi aux organes de contrôles : les vannes.

Le rôle de l'instrumentiste se trouve à plusieurs niveaux dans les usines :
- Conception des systèmes de mesure industrielle (il faut pouvoir choisir le meilleur capteur par rapport à l'application, définir le mode d'installation)
- L'installation des instruments en tenant compte des règles de l'art et des schémas de montage
- La maintenance de l'installation (diagnostic, calibration, etc.).